Bruxelles, la cité des Faucons pèlerins

Ils avaient complètement disparus de Belgique et de la plupart des territoires d’Europe, conséquence notamment du braconnage, de la perturbation de ses habitats, mais aussi et surtout de l’utilisation de pesticides comme le DDT. Et puis, des hommes se sont mobilisés pour apporter des solutions à ces menaces et cela a marché ! Les faucons sont revenus !

En 2004,  un couple de Faucons pèlerins s’est installé pour la première fois au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule, dans le cœur de Bruxelles. De là, ces mythiques oiseaux dominent la cité, embrassent du regard la Grand Place autant que le Parc Royal. Leur vue ultra perçante leur permet de voir à plusieurs kilomètres, au-delà des limites de la ville !

Depuis leur arrivée, ces magnifiques et incroyables oiseaux – ils sont les animaux les plus rapides du monde avec des pointes à 400 km/h en piqué et 100 km/h en vol horizontal – ont niché chaque printemps avec succès sur l’édifice millénaire. Dans l’intervalle, au total, 45 fauconneaux ont pris leur envol depuis la cathédrale.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! Au fil des années, de nouveaux couples de Faucons pèlerins sont arrivés à Bruxelles. Incroyable mais vrai, ils sont une douzaine ce printemps ! Un record mondial dans une capitale ?

Nous vous proposons de suivre de minute en minute, nuit et jour, le cycle de nidification de trois familles de Faucons pèlerins installées à Bruxelles. De l’éclosion des fauconneaux à leur envol. Des caméras ont été disposées tout près des nids. Les images sont diffusées en streaming HD sur ce site. Le spectacle est 100% naturel. Il n’y a aucun trucage, les Pèlerins sont venus s’installer naturellement sur chaque site.

A Woluwe-Saint-Pierre, le couple de Pèlerins niche à 65 m de hauteur, tout au sommet de la tour de la maison communale. De là, les faucons ont une vue imprenable sur la vallée de la Woluwe et ses nombreux parcs et étangs. A Uccle, le couple s’est installé à l’église Saint Job. Le  nid est situé au centre du cadran de l’horloge qui orne le clocher. Les faucons peuvent être observés survolant tranquillement le quartier Saint Job, un village dans la ville ! En quelques coups d’ailes, ils atteignent la forêt de Soignes, une magnifique zone naturelle.

A l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, nous étudions et surveillons l’évolution de la population de Pèlerins en Belgique et au-delà depuis 1994. Aux quatre coins du pays, des collaborateurs, observent les couples et baguent les fauconneaux. Nous vous proposons de partager nos découvertes !

D’année en année, vous êtes de plus en plus nombreux à suivre l’histoire naturelle de ces faucons et de leurs fauconneaux. Le printemps passé, 3.230.000 connexions ont été enregistrées sur ce site au cours des 8 semaines d’observation dont 116.000 rien qu’au cours du jour de l’éclosion. Le Poste d’observation installé pour l’occasion sur le parvis de la Cathédrale a accueilli près de 15.000 personnes durant la même période.

Afin de vous faire découvrir en direct et en détails le spectacle de l’éclosion, de la croissance et finalement de l’envol des fauconneaux, connectez-vous aux caméras en cliquant sur la carte ci-dessous. Vous voulez en savoir plus sur l’histoire naturelle du Faucon pèlerin et en particulier sur les aventures des couples qui nichent à Bruxelles? Consultez le blog! Vous voulez observer les Faucons pèlerins «en vrai»? Venez au poste d’observation installé du 5 avril au 25 mai sur le parvis de la cathédrale ou rejoignez-nous aux postes d’observations temporaires organisés à Woluwe-Saint-Pierre et à Uccle ! Des ornithologues vous y attendent avec un puissant télescope. Vous aurez même la possibilité de photographier les Pèlerins avec votre smartphone en utilisant la technique de la digiscopie.

Bienvenue sur le site des Faucons pèlerins de Bruxelles !

 

Regardez l’album video

Observez les faucons en direct

Top